• Artiste I

     

    « Je suis un artiste »

    -         Vraiment, comme vous avez du mérite! 

    -         Je sais, je sais, je suis libre, vous ne l'êtes pas,

    Votre salive est dans ma voix...

    -         Il en faut pour rendre le monde un peu plus beau, pour faire rêver un peu,

    Pour vivre nos contraintes au mieux.

    Vous vivez de votre plaisir, car vous avez l'aptitude

    Nous avons celle du travail à la chaîne,

    Et de la perte d'altitude...

    -         Je vis de mon talent, et puis de votre argent,

    Je vis de vos concepts de me trouver charmant

    Je dénonce en chanson et je suis payé pour,

    ce monde mercantile, vos manque de carrefour

    -         Comme il est raffiné, et comme il est subtil

    Et vous en conviendrez, le temps libre a du style

    Qu'il est bon de permettre qu'on s'éreinte pour vous

    Nous avons la sueur et puis le ventre mou

    Et vous, avez l'audace de trouver pertinent

    De vivre de notre vie en peignant, en chantant

    Vous êtes un Dieu-vivant...

    -         Oui l'Art n'est pas donné, il faut le travailler

    Et il faut se permettre quelques grasses matinées

    Des sorties entre amis du même milieu que nous

    Pour en refaire le monde 'vec du bonheur partout

    Nous sommes privilégiés d'avoir su apporter

    Quelques tâches de miel dans vos absurdités

    -         Et nous continuons à travailler dans nos usines, dans nos bureaux

    Pour vous permettre d'imaginer notre monde plus beau

    Que ferions nous sans vous?

    -         Si l'on n'existait pas, ce serait un peu morne

    -         Sans vous en tant qu'artiste, vous resteriez des hommes

    Et des femmes en somme.

    Vous travailleriez peut-être un boulot qui ennuie

    Des journées de 8 heures, et sans aucun répit

    Vous seriez fatigués et le soir rentrant

    Vous vous écrouleriez dans vos appartements

    Vous auriez les idées, certes, mais par manque de temps

    Ne pourriez les écrire, les peindre, les fredonner, les sculpter et pourtant

    Vous seriez comme nous, comme la majorité,

    A vouloir du temps libre permettant de créer

    Rendre la vie plus belle, et à notre portée...

    Et cette absence d'art qui alors jaillirait

    Serait un vide atroce qu'on ne supporterait

    Et alors nous exigerions le partage

    Du travail, des richesses,

    Pour qu'on soit tous artistes

    Mais sans que ça vous blesse.......


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :